techafrika

Le Nigeria dépasse l’Afrique du Sud dans la course aux startups technologiques


Rédigé le Lundi 12 Février 2018 | 0 commentaire(s)



Les investissements dans les startups africaines de technologie ont atteint les niveaux les plus élevés en 2017, avec 159 startups qui ont réussi à lever plus de 195 millions de dollars, selon Disrupt Africa Tech Startups Funding Report 2017.

L’étude révèle que le financement total des entreprises technologiques africaines a augmenté de 51% par rapport à 2016, tandis que le nombre de start-up financée a également augmenté de 8,9%. L'Afrique du Sud, le Nigeria et le Kenya sont restés les trois premières destinations d'investissement pour la troisième année consécutive. Mais pour la première fois, le montant des financements recueillis par les startups nigérianes a dépassé celui de l'Afrique du Sud en 2017 - bien que beaucoup plus d'entreprises sud-africaines aient réussi à lever des fonds.

Selon Gabriella Mulligan, co-fondatrice de Disrupt Africa, l'un des principaux enseignements à retenir de cette étude est le nombre de startups ayant obtenu des fonds et le montant global des investissements recueillis qui ont considérablement augmenté.