techafrika

Un nouveau né sur le marché du blockchain africain


Rédigé le Dimanche 5 Janvier 2020 | 0 commentaire(s)



Un nouveau né sur le marché du blockchain africain
Le groupe d'investissement Sekunjalo Investment Holdings (Sekunjalo) s'est associé à la principale société publique chinoise de blockchain Ultrain Technology Limited (Ultrain), pour développer un écosystème d'affaires panafricain ouvert de Blockchain - baptisé African Chain 3.0.
 
Le Dr Iqbal Survé, président de Sekunjalo, a déclaré que le partenariat avait été établi à la suite de la participation de son entreprise à la Belt and Road Initiative et au premier conseil du Belt and Road News Network (BRNN).
 
La BRNN fait partie de l'initiative One Belt One Road (OBOR) du président chinois Xi Jinping, un projet qui vise à améliorer la connectivité et la coopération entre plusieurs pays répartis en Asie, en Afrique et en Europe sur deux routes - une terrestre et une maritime.
 
African Chain 3.0 verra Sekunjalo et Ultrain s'associer pour développer ce qu'ils décrivent comme "une nouvelle génération robuste d'infrastructures financières en Afrique qui est commercialement durable et responsable". African Chain 3.0 s'adresse aux entreprises des secteurs des voyages, des produits de luxe, de la chaîne d'approvisionnement, de l'économie du partage, des soins de santé, de la vente au détail, du divertissement multimédia et des nouvelles énergies, entre autres.





Dans la même rubrique :
< >