techafrika

Uber pense que ses données peuvent aider à résoudre le problème des embouteillages à Nairobi


Rédigé le Lundi 1 Juillet 2019 | 0 commentaire(s)



Uber pense que ses données peuvent aider à résoudre le problème des embouteillages à Nairobi
Les habitants de Nairobi aiment se plaindre que conduire de l’aéroport au centre-ville (17 km seulement) peut parfois prendre plus de temps que de voyager vers un pays étranger. Et il y a bien une raison à cela.
 
Avec plus de 4,5 millions d'habitants, les embouteillages dans la capitale kényane peuvent être exaspérants, en particulier aux heures de pointe. L’urbanisation rapide, l’augmentation du nombre de propriétaires de voitures, la médiocrité des infrastructures et un système ad hoc de bus multicolores embouteillent les rues de la ville, les rendant plus sales et plus meurtrières que jamais.
 
Uber souhaite que les responsables municipaux, les urbanistes et les chercheurs utilisent ses données pour résoudre certains de ces problèmes. En 2017, l'entreprise basée à San Francisco a lancé « Movement », un outil gratuit qui fournit aux utilisateurs des informations sur le trafic dans les villes où l'entreprise opère. L’outil Mouvement est déjà disponible à Nairobi, ainsi qu’au Caire, au Cap, à Johannesburg et à Pretoria.