techafrika

Tanzanie: des chercheurs utilisent une application pour lutter contre la rage


Rédigé le Mardi 10 Mars 2020 | 0 commentaire(s)



Les chercheurs en Tanzanie peuvent désormais déterminer si un chien a été vacciné contre la rage en utilisant une simple photo prise avec leur téléphone portable.
 
Cela est possible grâce à des scientifiques de la Paul G. Allen School for Global Animal Health de l'Université américaine de l'État de Washington, en collaboration avec une société de technologie du nom de PiP My Pet. Ensemble ils ont mis au point une application mobile qui utilise la reconnaissance faciale pour retrouver les animaux perdus tout en détectant quels chiens ont été vaccinés contre la rage.
 
La rage, une maladie virale incurable une fois que les symptômes commencent à apparaître, tue environ 1 500 personnes par an en Tanzanie, selon l'Organisation mondiale de la santé.
 
L'application est en cours de déploiement dans le cadre d'un programme de vaccination dans la région de Mara en Tanzanie. Le programme d'essai, qui sera la première vaccination de masse pour chiens contre la rage dans la région, a débuté cette année et vise à tester l'efficacité de deux stratégies : la première menée par des équipes de vaccinateurs dans des véhicules qui visitent tour à tour chaque village, tandis que la seconde s’appuie sur des vaccinateurs basés dans des villages où ils réalisent une vaccination de masse sur les chiens.