techafrika

Sud-Soudan: l’opérateur Vivacell contraint de cesser ses activités dans le pays


Rédigé le Mardi 3 Avril 2018 | 0 commentaire(s)



Sud-Soudan: l’opérateur Vivacell contraint de cesser ses activités dans le pays
Le plus grand opérateur télécom du Sud-Soudan, Vivacell, a publié une déclaration confirmant que la société a été fermée par les autorités suite à un différend fiscal de plus de 60 millions de dollars US. Cette fermeture aurait entraîné la coupure de la communication de plus de 900 000 abonnés.
 
La semaine dernière, l'Autorité nationale de la communication a publié un avis public annonçant la suspension de la licence de Vivacell. L'exploitant disposait de sept jours pour payer les frais ou faire cesser ses activités.
 
Les fonctionnaires du gouvernement affirment que Vivacell n'a pas payé de droits de licence depuis sa création en 2008. Le régulateur du secteur des télécommunications a également accusé la société de ne pas avoir respecté les lois et règlements du pays.
 
Le directeur général de Vivacell, Jesus Antonio Ortiz Olivo, a déclaré que les représentants de la compagnie ont cherché à rencontrer le ministre de l'Information, de la Communication, de la Technologie et des Postes, Michael Makuei, pour discuter de la question, mais le ministre ne les aurait pas reçus.





Dans la même rubrique :
< >