techafrika :: actualité technologique africaine

M-Pesa lance son API pour s’intégrer à d'autres plates-formes


Rédigé le Mercredi 9 Septembre 2015 | 0 commentaire(s)



Safaricom, l'opérateur de réseau mobile derrière M-Pesa vient de publier une interface de programmation (API) pour les développeurs qui souhaitent créer des solutions directement intégrées à leurs systèmes de paiement.
 
M-Pesa est le plus grand service de mobile money au Kenya et le plus prospère au monde à ce jour. Environ 43% du PIB du Kenya passe par le service et près de 70% de la population adulte du Kenya a un compte M-Pesa. En dehors de permettre aux Kenyans d’envoyer et de recevoir de l'argent rapidement avec des téléphones simples, le service permet également à ses utilisateurs de payer des factures et de faire du shopping. M-Pesa a également établi un partenariat avec les banques pour proposer des prêts à ses clients.
 
Tout en annonçant le lancement de l'API M-Pesa à Nairobi au Kenya, Betty Mwangi, directeur des services financiers de Safaricom, a expliqué que cette étape a été rendue possible grâce à la décision de la société de transférer ses serveurs de l'Allemagne pour les héberger localement.
 
M-Pesa, en dépit de son énorme part de marché, a subit au cours des derniers mois les efforts concertés de concurrents tels que Airtel Money et Orange Money pour réduire sa part de marché. En ouvrant le service aux développeurs tiers, la société pourrait se donner un avantage certain sur la concurrence.
 
Source