techafrika :: actualité technologique africaine

Les opérateurs algériens mis en garde contre la qualité du réseau 4G


Rédigé le Dimanche 31 Mai 2020 | 0 commentaire(s)



Le régulateur algérien du secteur des télécommunications, l'Autorité de Régulation des Postes et des Communications Electroniques (ARPCE), a averti trois opérateurs mobiles, Djezzy, Ooredoo et Mobilis, de se conformer à la 4G QoS, ou sinon de s'exposer à des sanctions.
 
Dans un communiqué, l'ARPCE a indiqué que du 16 février au 12 mars 2020, elle a évalué la couverture et la qualité de service des réseaux 4G des opérateurs dans les régions de Blida, Djelfa, Tlemcen, Adrar et Constantine.
 
Au cours de cette période, le régulateur a indiqué qu'il avait identifié des lacunes dans les services 4G de Djezzy, Ooredoo et Mobilis.
 
"Les résultats de ce contrôle ont révélé que les trois opérateurs ne répondaient pas à certaines exigences de couverture et de qualité de service des réseaux 4G dans ces wilayas", a précisé l'ARPCE. La note du régulateur a confirmé les plaintes des abonnés concernant la qualité des services de télécommunications en Algérie.
 
Les opérateurs ont reçu des rapports contenant des détails spécifiques sur les lacunes qui devraient être corrigées. Selon le régulateur, une autre évaluation sera effectuée et les opérateurs qui ne se seront pas conformés seraient alors condamnés à une amende.