techafrika

Le Burkina Faso lance sa plateforme « Cloud »


Rédigé le Samedi 14 Novembre 2015 | 0 commentaire(s)



Le Burkina Faso a procédé ce jeudi 12 novembre 2015 à Ouagadougou au lancement d'un Gouvernment-Cloud (G-Cloud), en collaboration avec le géant Danois Alcatel-Lucent. La cérémonie, présidée par le Premier ministre Yacouba Isaac Zida, marque le début de la mutation numérique du pays.
 
Le G-Cloud est l'image informatique du gouvernement au profit de l'administration, des entreprises et des citoyens d'un Etat. Ce projet s'inscrit dans le cadre d'un ambitieux programme de télécommunication et d'informatique, piloté par le ministère du Développement de l'Economie numérique et des Postes. Le G-Cloud du Burkina Faso sera exécuté par l'Agence nationale de la promotion des TIC (ANPTIC).
 
Selon le Premier ministre, son but sera d' « accroitre la connectivité entre les différentes administrations publiques, via une plateforme gouvernementale en ligne et s'inscrit dans le cadre de la stratégie pour une croissance accélérée et un développement durable ».
 
Alcatel-Lucent va prendre une part importante aux opérations de déploiement du réseau et de l'infrastructure afin d'assurer une mise en service d'ici 2017. Le gouvernement danois participera au financement du projet via l'agence Danida Business Finance à hauteur de 19,9 milliards FCFA, avec une subvention directe de 10 milliards FCFA.





Dans la même rubrique :
< >