techafrika :: actualité technologique africaine

Kenya : La taxe numérique entre en vigueur alors que le commerce en ligne se développe


Rédigé le Lundi 11 Janvier 2021 | 0 commentaire(s)



La taxe sur les services numériques (Digital Service Tax - DST) du Kenya est entrée en vigueur dans un contexte de croissance impressionnante du commerce mobile et d'Internet au cours des trois derniers mois.
 
Alimentées par la pandémie de COVID-19, les entreprises numériques ont bénéficié de l’engouement pour les solutions de paiement mobile. Le gouvernement cherche à profiter de cette croissance via la DST. Dans une déclaration cette semaine, la Kenya Revenue Authority (KRA) a décrit l'application de cette taxe aux entreprises numériques.
 
"La DST est facturée à 1,5% de la valeur brute de la transaction et doit être payée par une personne dont le revenu commercial provient d’un marché numérique au Kenya. La taxe sera due au moment du transfert du paiement du service au prestataire de services", indique le communiqué.
 
"Pour les résidents et les entreprises ayant un établissement stable au Kenya, la DST sera déduite des impôts sur le revenu dus dans l'année du revenu. Pour les non-résidents et les entreprises sans établissement stable au Kenya, la DST sera une taxe finale", a ajouté l'Autorité.
 
La KRA vise à collecter au moins 5 milliards de Kshs (environ 45,6 millions $) d'ici juin 2021 via la DST.





Dans la même rubrique :
< >