techafrika :: actualité technologique africaine

Kaspersky met en garde contre une augmentation de la cybercriminalité en Afrique en 2021


Rédigé le Dimanche 31 Janvier 2021 | 0 commentaire(s)



Kaspersky, la société mondiale de cybersécurité, a prédit qu'une turbulence économique croissante, ainsi que l'impact de la COVID-19, contribueraient à une augmentation de la cybercriminalité en Afrique du Sud, au Kenya, au Nigéria et dans d'autres pays africains en 2021. Kaspersky a fait cette prédiction dans son dernier rapport publié en janvier.
 
Le conseiller en cybersécurité d'entreprise pour Kaspersky en Afrique, Lehan van den Heever, a déclaré : "Même si chaque pays du monde a dû faire face à la pandémie à sa manière, les économies en développement à travers l'Afrique ont été particulièrement touchées par les verrouillages nationaux et l'activité commerciale limitée. Du fait de la connectivité accrue des personnes, la montée du chômage ne se traduira pas seulement par un pic de la criminalité traditionnelle, mais cela s'étendra également à l'environnement numérique, ce que nous constatons déjà."
 
Bien que l'augmentation de ces crimes devrait varier d'un pays à l'autre, Kaspersky conseille aux pays africains de se préparer à l'inévitabilité de l'augmentation des logiciels malveillants qui dépassaient déjà 28 millions en août de l'année dernière, selon les recherches de Kaspersky.