techafrika

Afrique : La startup de fintech Opay a levé 120 M $ auprès d'investisseurs chinois


Rédigé le Jeudi 5 Décembre 2019 | 0 commentaire(s)



La start-up fintech centrée sur l'Afrique, OPay, a bouclé un tour de table de série B d’un montant de 120 millions de dollars soutenu par des investisseurs chinois. Installé à Lagos et fondé par la société Internet grand public Opera, OPay utilisera ces fonds pour s’étendre au Nigéria et étendre son produit de paiement au Kenya, au Ghana et à l’Afrique du Sud.
 
Les investisseurs comprennent notamment Meituan-Dianping, GaoRong, Source Code Capital, Softbank Asia, BAI, Redpoint, IDG Capital, Sequoia China et GSR Ventures. Les 120 millions de dollars obtenus par OPay interviennent après que la startup ait levé 50 millions de dollars en juin.
 
Cette levée de fonds fait également suite à l’investissement de 200 millions de dollars de Visa dans la société de fintech nigériane Interswitch et à une levée de 40 millions de dollars de PalmPay, une start-up de paiement basée à Lagos, dirigée par la société chinoise Transsion. Le Nigeria devient ainsi l'épicentre du développement des fintech et de leur expansion en Afrique.