techafrika

60% des entreprises nigérianes subissent des cyberattaques


Rédigé le Samedi 26 Mai 2018 | 0 commentaire(s)



Les participants à la deuxième édition de NaijaSecCon ont pu profiter d’exposés et de discussions sur les analyses de programmes malveillants, l’extraction de crypto-monnaie, la forensique USB, les capacités forensiques numériques, la programmation et différents sujets autour de la sécurité.
 
Les intervenants à la conférence tenue à Lagos le week-end dernier sont d'avis que le manque d'éducation sur les aspects techniques de la sécurité de l'information pourrait nuire à l'économie dans un proche avenir. Leurs points de vue unanimes découlent  d’un rapport qui prévoit que l'effet dévastateur de la cybercriminalité coûtera environ 6 billions de dollars d'ici 2021.
 
Il s'agit d'une augmentation de 3 milliards de dollars enregistrée en 2015. On estime qu'environ 60% des entreprises nigérianes ont subi une forme de cyberattaque en 2017, dont beaucoup n'ont pas été signalées pour des raisons allant du manque de connaissance de ces événements à la peur de perdre des clients.





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 2 Juin 2018 - 22:24 Le Rwanda va avoir son premier hub fin-tech