techafrika :: actualité technologique africaine

Rapport : Le financement des startups high-tech africaines "doublera" d'ici 2025


Rédigé le Samedi 16 Juillet 2022 | 0 commentaire(s)



Rapport : Le financement des startups high-tech africaines "doublera" d'ici 2025
Les chefs d'entreprise africains prévoient une augmentation des investissements dans les start-ups technologiques alors que les investissements directs étrangers et l'amélioration de la connectivité Internet contribuent à faire du continent une superpuissance technologique. C’est ce qui ressort d’un nouveau rapport de World Mobile, l'opérateur de réseau mobile basé sur la blockchain.
 
Plus de la moitié (54%) des cadres supérieurs africains s'attendent à ce que les investissements consacrés aux start-ups technologiques sur le continent doublent d'ici 2025 pour atteindre 10 milliards de dollars ou plus par rapport aux 4,9 milliards de dollars levés l'année dernière. Environ un sur six (16 %) pensent que plus de 15 milliards de dollars seront levés.
 
L'étude, menée auprès de chefs d'entreprise africains dont le chiffre d'affaires annuel total dépasse
6,75 milliards de dollars, identifie l'investissement direct étranger et l'amélioration de la connectivité Internet comme la clé de cette évolution.
 
Environ les trois quarts (75%) des chefs d’entreprise pensent que l'investissement proviendra des pays occidentaux tandis que 66% croient que la Chine sera une source majeure d'investissement. Près de six personnes sur 10 (57 %) pensent que l'amélioration de la connectivité Internet sera le principal soutien à l'expansion car elle stimule l'éducation, la santé et les affaires.
 
D’après cette étude menée auprès des cadres supérieurs d'entreprises dont le chiffre d'affaires annuel moyen est de 70 millions de dollars, en Tanzanie, en Angola, au Botswana, au Cameroun, en Ethiopie, au Ghana, au Nigeria et en Afrique du Sud, près de la moitié (45%) des personnes sondées pensent que l'Afrique sera une superpuissance technologique d'ici 10 ans.