techafrika

Nigeria : La NCC suspend les licences des opérateurs dans l’affaire des appels masqués


Rédigé le Vendredi 2 Mars 2018 | 0 commentaire(s)



Nigeria : La NCC suspend les licences des opérateurs dans l’affaire des appels masqués
La Commission nigériane des communications (NCC) vient de suspendre les licences des opérateurs impliqués dans l’affaire du masquage d’appels.

La CCN a également mis en garde certains opérateurs et interdit pas moins de 750 000 numéros attribués à plusieurs titulaires de licences Private Network Links (PNL) et Local Exchange Operator (LEO), lesquels ont été utilisés pour le masquage d’appels.

Techniquement, le masquage des appels fait référence aux tentatives des appelants de masquer leurs vrais numéros lorsqu'ils font des appels, en particulier les appels internationaux qui ne sont pas facturés, parce que l'identité de l'appelant est complètement cachée dans le réseau.

La CCN avait déjà averti que six opérateurs de télécommunications pourraient perdre leurs licences d'exploitation pour cause de masquage d’appels, malgré les avertissements répétés. Ces opérateurs comprennent : Medallion Communications Limited, Interconnect Clearing House Nigeria Limited, Niconnx Communications Limited, Breeze Micro Limited, Solid Interconnectivity et Exchange Telecommunications Limited.