techafrika

Microsoft ouvre ses centres de données Azure Cloud en Afrique du Sud


Rédigé le Dimanche 31 Mars 2019 | 0 commentaire(s)



Microsoft a ouvert deux nouveaux centres de données au Cap et à Johannesburg, ce qui permettra à l'Afrique du Sud d'accéder plus rapidement à Azure Cloud.
 
Les deux centres de données seront les premiers de Microsoft en Afrique. La société suit Huawei qui a rendu son service cloud disponible à Johannesburg la semaine dernière. Microsoft semble tout de même avoir une longueur d’avance sur Amazon Web Services (AWS), qui n’envisage pas d’ouvrir des centres de données en Afrique du Sud avant 2020.
 
La société avait précédemment promis que les centres de données seraient opérationnels d'ici la fin de 2018, mais Microsoft n'a pas atteint cet objectif et n'a pas donné de raison à cette ouverture tardive.