techafrika :: actualité technologique africaine

Les téléphones portables plus accessibles que l'eau courante en Afrique


Rédigé le Dimanche 23 Novembre 2014 | 0 commentaire(s)



Les téléphones portables plus accessibles que l'eau courante en Afrique
Selon une étude d'Afrobaromètre publiée mercredi 19 novembre, les Africains ont plus facilement accès aux télécommunications mobiles qu'aux services de base tels que l'éducation, l'eau et la santé. 
 
L’étude de l'association de sondeurs panafricaine a été axée sur 34 pays africains entre 2011 et 2013. Et les résultats de cette étude montrent que 93% des Africains ont accès à la téléphonie mobile, contre 88% ayant la possibilité d’aller à l'école, 59% ayant accès à l'eau courante et 28% étant reliés à un système d'épuration des eaux.  Au Libéria par exemple, seul 25% de la population est sans téléphone portable, contre 89% sans eau courante.
 
Les Malgaches et les Guinéens restent les plus mal lotis du continent  en matière d’accès à la téléphonie mobile, respectivement 29% et 28% à ne pas y avoir accès.
 
Les données montrent "les besoins énormes en services de base que connaît encore une grande partie du continent", souligne Afrobaromètre, qui note que "l'absence d'infrastructures de services clefs est liée à l'ampleur et à la sévérité de la pauvreté".