techafrika

Le gouvernement ougandais se penchera sur une loi fiscale controversée sur les médias sociaux


Rédigé le Jeudi 26 Juillet 2018 | 0 commentaire(s)



Le gouvernement ougandais se penchera sur une loi fiscale controversée sur les médias sociaux
Suite à une pression grandissante, le gouvernement ougandais a annoncé qu'il examinerait la controversée loi sur les médias sociaux et la taxe sur l'argent mobile.
 
La loi controversée a déclenché une protestation à Kampala. La semaine dernière, une marche de protestation vers le parlement (dirigé par le député Robert Kyagulanyi) s’est heurtée à la police. La loi est également contestée devant les tribunaux par une société de technologie Cyber ​​Law Initiative dirigée par Daniel Bill Opio.
 
Dans sa forme actuelle, la loi exige que toutes les cartes SIM soient enregistrées pour les services d'argent mobile, et à partir de juillet 2018, l'accès aux médias sociaux est bloqué sauf si les utilisateurs paient la taxe journalière de Sh200 (0,05$ USD) et la taxe de 1% pour quiconque dépose, reçoit, paie et retire de l'argent en utilisant le mobile money.
 
Cyber ​​Law Initiative estime que la taxe porte atteinte au droit des personnes à communiquer librement et que le gouvernement viole les principes de la neutralité du Net. À la suite des protestations du public, le Premier ministre Ruhakana Ruganda a confirmé au parlement que le président Yoweri Museveni avait appelé à de plus amples discussions sur la loi.