techafrika

Le Rwanda veut éliminer les taxi-moto à essence au profit des e-motos


Rédigé le Mercredi 4 Septembre 2019 | 0 commentaire(s)



Le gouvernement rwandais publiera bientôt des directives nationales visant à éliminer les motos à essence dans le secteur des taxis au profit des motos électriques (e-motos). Le président du pays, Paul Kagame, a présenté le projet la semaine dernière. "Nous allons trouver un moyen de remplacer ceux que vous avez actuellement. Nous exhortons les opérateurs de taxi-moto à nous aider lorsque le processus d'élimination progressive aura lieu", a-t-il déclaré lors d'un forum de la jeunesse.
 
Le directeur général de l’Autorité de réglementation des services publics rwandais, Patrick Nyirishema, a confirmé que les propos de Kagame étaient en phase avec le plan national de mobilité électronique en cours d’élaboration dans le pays.
 
Les taxis motos au Rwanda sont un mode de transport commun, avec des estimations de 20 à 30 000 opérant dans la capitale Kigali. Le pays a parcouru un long chemin depuis les années 1990, devenant un banc d'essai pour la livraison par drones et priorisant les initiatives visant à faire du Rwanda un pôle technologique africain.