techafrika

Le Malawi introduit une taxe de 1% sur les transactions d'argent mobile


Rédigé le Mercredi 2 Octobre 2019 | 0 commentaire(s)



Le ministre des Finances, de la Planification et du développement économiques du Malawi, Joseph Mwanamvekha, a annoncé l’introduction d’une taxe à la source de 1% sur toutes les transactions d'argent mobile. Dans son budget national 2019/2020, présenté récemment au parlement, Mwanamvekha a déclaré que la taxe garantirait que davantage de personnes soient impliquées dans la construction de la nation et que le gouvernement ait un moyen d'améliorer ses prestations de service.
 
Toutefois, certains critiques craignent que la taxe ne menace l'inclusion financière, car les opérateurs d'argent mobile augmenteront à leur tour le coût des transactions. Un professeur de droit de l'Université du Malawi, Sunduzwayo Madise, a déclaré que la taxe rendrait les personnes non bancarisées et sous-financées plus pauvres, et il affirme que c’est comme si le gouvernement avait modifié ou abandonné son programme.
 
Le directeur exécutif de l'Association des consommateurs du Malawi (CAMA), John Kapito, a quant à lui déclaré que la taxe était une guerre contre les pauvres. "C’est une insulte qui a émané de ce budget, et nous en tant que consommateurs, nous pensons que son objectif est de punir les groupes les plus vulnérables, principalement ceux qui travaillent dans les petites zones rurales", a-t-il déclaré.