techafrika

L’Afrique ne doit pas rester en marge du développement des réseaux sociaux


Rédigé le Mercredi 24 Octobre 2012 | 0 commentaire(s)


Si le continent africain a manqué de nombreux rendez-vous du développement, aujourd’hui il a tout intérêt à ne pas rater celui des réseaux sociaux.


L’Afrique ne doit pas rester en marge du développement des réseaux sociaux
L’impact des réseaux sociaux est incontestable aujourd’hui, ils touchent les couches sociales les plus importantes et quasiment tous les secteurs de la vie. Ils sont même devenus de véritables moteurs de l’économie dans certains pays dans le monde.
 
En Afrique les réseaux sociaux ont également un grand rôle à jouer. Au Mali par exemple la crise pousse à s'informer, à expliquer, à échanger. Les réseaux sociaux constituent donc une formidable plate-forme d'échanges pour comprendre et avancer. Au Sénégal, certains n'ont que les langues vernaculaires pour s'exprimer, ils se retrouvent donc limités dans leur accès aux richesses qu'offrent des réseaux sociaux.
 
Il est donc temps pour les pays africains d’utiliser de manière rationnelle ce fort potentiel des réseaux sociaux afin de faire de la promotion des valeurs africaines enfin une réalité.