techafrika

Kenya : les attaques de logiciels malveillants sur mobiles en hausse


Rédigé le Samedi 11 Mai 2019 | 0 commentaire(s)



Les Kenyans courent de plus en plus le risque de perdre leur argent à travers les transactions mobiles en raison de l'augmentation des attaques de logiciels malveillants sur mobiles. Selon le rapport statistique du deuxième trimestre (2018/2019) de la Communication Authority of Kenya (CA), pour la période d'octobre à décembre 2018, les fraudeurs ont ciblé les utilisateurs de téléphones mobiles au moyen de fausses applications pour smartphones.
 
"Le rapport couvrant la période d'octobre à décembre 2018 montre une montée en flèche des attaques de logiciels malveillants ciblant les appareils mobiles, avec des Kenyans sans méfiance qui se sont fait arnaquer sur des plates-formes en ligne", indique le rapport. "En particulier, il y a eu une augmentation des cas de logiciels malveillants et de vente de données et d'informations d'identification volées, y compris des données personnelles et des informations de carte de crédit", ajoute le rapport.
 
Les données du National KE-CIRT/CC montrent qu'il y a eu 10,2 millions d'attaques, dont 9 millions d'attaques par logiciels malveillants, contre 1,8 million d'attaques informatiques rapportées au cours du dernier trimestre. Le commerce mobile continue de générer des menaces alors que de plus en plus de gens adoptent les paiements mobiles, les transferts d'argent et les services bancaires mobiles.