techafrika

Kenya: Uhuru Kenyatta fait appel à deux sociétés de téléphonie mobile pour sa défense


Rédigé le Mercredi 7 Août 2013 | 0 commentaire(s)


Selon la presse kényane, Uhuru Kenyatta fait appel aux nouvelles technologies de l'information pour sa défense face aux accusations de la Cour pénale internationale (CPI).


Kenya: Uhuru Kenyatta fait appel à deux sociétés de téléphonie mobile pour sa défense
Poursuivi devant la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes contre l'humanité, le président du Kenya continue de clamer son innocence. A travers une requête déposée à la Haute cour par ses avocats, il a demandé à la justice de son pays d'ordonner à Airtel et Safaricom, deux sociétés de téléphonie mobile, de relever les appels et sms à destination ou en provenance de certains témoins potentiels de l'accusation.
 
Uhuru Kenyatta demande également le relevé de tous les transferts d'argent à destination de ces témoins, à partir de 2008.