techafrika :: actualité technologique africaine

Kenya : Safaricom et 28 autres entreprises technologiques autorisées à proposer le paiement mobile dans les Matatus


Rédigé le Lundi 11 Janvier 2021 | 0 commentaire(s)



Kenya : Safaricom et 28 autres entreprises technologiques autorisées à proposer le paiement mobile dans les Matatus
Safaricom fait partie d'un groupe d'entreprises qui ont été autorisées à offrir des services de paiement sans numéraire dans les véhicules de service public (PSV) au Kenya, ouvrant ainsi la voie à l'interdiction de l'utilisation des espèces dans les transports publics.
 
Dans un communiqué, la National Safety and Transport Authority (NTSA) a déclaré que les 29 entreprises agréées offriraient une plate-forme pour le paiement numérique des frais de transport. C'était en réponse à un appel d'offres du 16 juin 2020 dans lequel la NTSA a sollicité des entreprises technologiques pour installer des logiciels mobiles et des applications Web pour près de 200 000 matatus (minibus) dans le pays.
 
Le système de perception numérique des frais de transport aura également la capacité technique de retracer le parcours des passagers dans le cadre de la lutte contre la maladie à coronavirus.
 
Une fois le système en place, tous les passagers devront payer leurs tarifs via des plates-formes d'argent mobile, donnant ainsi au gouvernement l'accès à leur identité et aux informations de contact personnelles nécessaires pour lutter contre la pandémie de Covid-19.





Dans la même rubrique :
< >