techafrika

Kenya: Des entreprises américaines mettent en ligne plus de 10 millions d’artéfacts kenyans


Rédigé le Dimanche 5 Janvier 2020 | 0 commentaire(s)



Plus de 10 millions des collections archéologiques et paléontologiques du Kenya seront accessibles à tous en ligne après leur numérisation par trois sociétés américaines de services de données - Digital Divide Data, Amazon Web Services et Intel.
 
Le chercheur principal et chef de la section de paléontologie des musées nationaux du Kenya, Fredrick Kyalo Manthi, a déclaré que le site Web interactif permettra à plus de gens partout dans le monde, en particulier les jeunes, d'en apprendre davantage sur le riche héritage du Kenya et, espérons-le, d'être inspiré pour découvrir davantage de reliques du pays.
 
Ce nouveau format numérique signifie qu'il n'est plus nécessaire d'aller physiquement au musée - le principal gardien du patrimoine - pour échantillonner les collections archéologiques et paléontologiques du pays.
 
La plateforme est également destinée à attirer plus de chercheurs et de touristes, ainsi qu'à attirer plus d'intérêt sur les artefacts du Kenya, qui comprennent 2,5 millions d'années d'évolution culturelle de la paléontologie de l'humanité et des millions de fossiles datant de l'ère oligocène d'il y a 2,3 millions à 3,3 millions d'années. .
 
L'exposition virtuelle est accessible via nmkearthsciences.org.