techafrika

Cote d'Ivoire: Une unité de lutte transnationale pour lutter conte la cybercriminalité


Rédigé le Dimanche 9 Novembre 2014 | 0 commentaire(s)



Mis en place à l'intention des pays qui sont en situation post-crise, ce plan a été élaboré par l'Office des nations unies contre la drogue et le crime (Obuduc) et l'Organisation internationale de la police criminelle (Oipc Interpol). « Ce sont la Côte d'Ivoire, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Libéria, la Sierra Léone qui sont concernés », a indiqué le ministre Koné Bruno.
 
Au titre du ministère d'État, ministre de l'Intérieur et de la Sécurité, le Conseil des ministres du mercredi 5 novembre, a adopté un décret portant organisation, composition et fonctionnement de l'Unité de lutte contre la cybercriminalité transnationale (Ulct). L’information a été communiquée par le porte-parole du gouvernement, le ministre Bruno Koné.
 
Expliquant ce décret, Bruno Koné a indiqué que la création de cet organe est en quelque sorte une réponse aux recommandations du plan d'actions dénommé "initiative sur la lutte contre le trafic illicite de drogue et la criminalité transnationale organisée en Afrique de l'Ouest".