techafrika

WhatsApp en passe de devenir la plus grande plate-forme de paiement et de publicité en Afrique


Rédigé le Lundi 23 Juillet 2018 | 0 commentaire(s)



Les ambitions de WhatsApp en Afrique sont restées un mystère, même si sa portée en tant que service de messagerie et en tant que plate-forme de médias sociaux de choix pour les Africains a grandi encore et encore. Le service s’est ainsi développé sans plan d'affaires très évident et on se demandait souvent pourquoi.
 
Puis, après le départ des co-fondateurs Brian Action (septembre) et Jan Koum (avril) du parent Facebook, il y a eu de nombreux rapports sur les tensions internes à propos de la façon dont le désir de protéger la vie privée des utilisateurs était incompatible avec l'objectif de commercialiser WhatsApp, pour justifier les 22 milliards de dollars que Facebook a payé pour acquérir le service en 2014.
 
L'avantage concurrentiel de WhatsApp se trouve dans les marchés émergents, où son service fonctionne presque toujours, indépendamment de la vitesse d'Internet ou de la bande passante disponible. C'est le service de messagerie numéro 1 au monde, grâce aux utilisateurs d'Amérique latine à l’Afrique, et de la plupart de l'Asie en dehors de la Chine.
 
Dans ces régions, les entreprises locales qui souhaitent voir commercialiser WhatsApp souhaitent vivement utiliser la plate-forme de manière plus efficace pour traiter avec leurs clients qui vivent presque sur WhatsApp.