techafrika

Taxify opère maintenant dans plus de villes africaines que Uber


Rédigé le Dimanche 4 Novembre 2018 | 0 commentaire(s)



La société taxify, spécialisée dans le service de taxi à la demande, rivalise avec Uber dans la lutte pour conquérir des parts de marché en Afrique. La société estonienne, devenue le principal rival d’Uber en Afrique, poursuit une stratégie d’expansion axée non pas seulement sur ses activités dans les grandes villes africaines, comme le fait Uber. Taxify s’est également étendu à de plus petites villes et opère maintenant dans plus de villes africaines qu'Uber.
 
Au Nigéria, outre Lagos et Abuja, les deux seules villes où Uber est présent, Taxify a également démarré ses activités à Ibadan, la plus grande ville du Nigeria en termes de superficie, et à Owerri, un centre commercial animé du sud-est. Si aucune des deux villes ne valent Lagos ou Abuja en tant que centres urbains, elles comptent néanmoins d’importants quartiers d’affaires et une population de plus d’un million d’habitants.
 
En Tanzanie, alors qu’Uber n’est resté qu’à Dar es-Salaam, Taxify y est présent ainsi qu’à Dodoma, la capitale du pays, et à Mwanza, haut lieu du tourisme situé au bord du lac Victoria.