techafrika

Taxify, le plus grand rival d'Uber en Afrique, vaut maintenant 1 milliard de dollars


Rédigé le Jeudi 28 Juin 2018 | 0 commentaire(s)



La bataille de Taxify pour conquérir le marché du taxi à la demande en Afrique et en Europe a fait un bond en avant. La start-up estonienne, âgée de cinq ans, a levé 175 millions de dollars et est maintenant valorisée à plus d'un milliard de dollars - le statut convoité de licorne.
 
Le tour de table a été dirigé par le géant allemand de l'automobile Daimler, Korelya Capital basé en Europe, et Taavet Hinrikus co-fondateur de la société de fintech TransferWise. La levée de fonds a également vu la participation de Didi Chuxing, le géant chinois du taxi à la demande connu pour soutenir les rivaux d'Uber à travers le globe.
 
Cet investissement est la dernière incursion de Daimler dans le secteur du transport routier, après des investissements antérieurs dans des sociétés de transport automobile européennes, dont Flinc, la start-up allemande de covoiturage. Dans le cadre de cet accord, Daimler rejoindra le conseil d'administration de Taxify et pourrait également lui offrir l'accès à Moovel, son application de réservation de transport, avec une base d'utilisateurs de 2,5 millions de personnes.
 
Taxify opère actuellement dans 40 villes, dont 11 en Afrique, et devrait utiliser le nouveau financement pour alimenter son expansion dans plus de villes.

: Taxify