techafrika

Rapport : Le taux de pénétration des smartphones en Afrique sub-saharienne est de 33%


Rédigé le Jeudi 1 Novembre 2018 | 0 commentaire(s)



Rapport : Le taux de pénétration des smartphones en Afrique sub-saharienne est de 33%
Le taux de pénétration des smartphones en Afrique subsaharienne est de 33%, ce qui est nettement supérieur aux 15% enregistrés en 2014, et les analystes du marché prévoient que ce chiffre doublera d'ici 2025. C’est ce qui ressort d’une étude réalisée par le Pew Research Center, menée au Kenya, en Tanzanie, au Sénégal, au Nigeria, au Ghana et en Afrique du Sud.
 
L'Afrique du Sud a un taux de pénétration des smartphones de 51%. "L'Afrique du Sud est le seul pays de la région où au moins la moitié de la population est en ligne", indique le rapport. Les cinq autres pays impliqués dans l’étude ont des taux de pénétration inférieurs à 40%: le Ghana (35%), le Sénégal (34%), le Nigéria (32%), le Kenya (30%) et la Tanzanie (13%).
 
Bien que l’Afrique subsaharienne ait le taux de pénétration de smartphone le plus faible par rapport à ses homologues mondiaux, les perspectives sont favorables en termes de croissance. "Le nombre de personnes connectées à Internet devrait également continuer à augmenter; les prévisions de l'industrie suggèrent que le taux d'adoption de smartphones en Afrique subsaharienne va doubler d'ici 2025", indique le rapport.





Dans la même rubrique :
< >