techafrika :: actualité technologique africaine

Orange lance « Djoliba », le 1er réseau de fibres optiques pana-africain


Rédigé le Dimanche 6 Décembre 2020 | 0 commentaire(s)



Orange lance « Djoliba », le 1er réseau de fibres optiques pana-africain
Lors du Festival AfricaTech, dans le cadre de l'événement virtuel AfricaCom 2020, la société française de télécommunications Orange et ses filiales ont annoncé la mise en service et le lancement commercial de Djoliba, le 1er réseau de fibres optiques pana-africain. Cette infrastructure est basée sur un réseau terrestre en fibre optique, couplé à des câbles sous-marins, offrant une connectivité sécurisée à l'étranger depuis l'Afrique de l'Ouest.
 
Exploité et entretenu depuis Dakar au Sénégal, pour plus d’efficacité, de réactivité et de proximité, il dispose d’un centre de supervision dédié et couvre huit pays : Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Ghana, Guinée, Libéria, Mali, Nigéria et Sénégal.
 
Nativement interconnectée avec les réseaux domestiques des pays, cette large couverture généralisera l'accès à la fibre par les opérateurs et les entreprises, affirme Orange.
 
Jusqu'à présent, les réseaux de télécommunications en Afrique de l'Ouest se construisaient à l'intérieur de chaque pays (jusqu'à ses frontières). Il n’existait pas encore de réseau transfrontalier.
 
Djoliba est le premier réseau à offrir une telle couverture en Afrique de l'Ouest avec plus de 10.000 km de réseau terrestre en fibre optique, couplé à 10.000 km de câbles sous-marins, une fourniture haut débit ultra-rapide (jusqu'à 100 Gbit/s) et un taux de disponibilité de 99,99%. Ce réseau couvre 16 points de présence avec un maillage de près de 155 sites techniques, et relie 300 points de présence en Europe, en Amérique et en Asie.