techafrika :: actualité technologique africaine

Nigeria : Opay lèverait 400 millions $ pour une valorisation à plus de 1,5 milliard $


Rédigé le Lundi 31 Mai 2021 | 0 commentaire(s)



La plateforme fintech OPay, soutenue par la Chine et axée sur l'Afrique, serait en pourparlers pour lever jusqu'à 400 millions de dollars, a rapporté The Information. La collecte de fonds a lieu deux ans après l'annonce par OPay de deux cycles de financement en 2019 - 50 millions de dollars en juin et 120 millions de dollars de série B en novembre.
 
Les 170 millions de dollars levés jusqu'à présent proviennent principalement d'investisseurs chinois qui ont commencé à parier gros sur les startups africaines au cours des dernières années. Certains de ces investisseurs incluent SoftBank, Sequoia Capital China, IDG Capital, SoftBank Ventures Asia, GSR Ventures et Source Code Capital.
 
En 2018, Opera, populairement connu pour son moteur de recherche Internet et son navigateur, a lancé la plateforme d'argent mobile OPay à Lagos. Il n'a pas fallu longtemps à l'entreprise pour se développer de manière agressive dans la ville en utilisant ORide, un service de covoiturage aujourd'hui disparu, comme point d'entrée de la gamme de services qu'elle souhaitait offrir.
 
Depuis, la société a testé plusieurs verticaux - OBus, une plateforme de réservation de bus (également disparue) ; OExpress, un service de livraison logistique ; OTrade, une plateforme de commerce électronique B2B ; OFood, un service de livraison de nourriture, entre autres.