techafrika

Nigeria : Les 8 milliards $ d’amande de MTN pourraient être réduits


Rédigé le Vendredi 2 Novembre 2018 | 0 commentaire(s)



La banque centrale nigériane pourrait réduire les 8,1 milliards de dollars qu'elle demande à MTN dans le cadre d'un désaccord en cours, a déclaré dimanche le gouverneur de la banque centrale, Godwin Emefiele.
 
MTN et la banque centrale sont en désaccord depuis le mois d'août sur un transfert de fonds, qui selon la banque auraient été envoyés par la société à l'étranger, en violation de la réglementation des changes. La banque centrale a allégué que MTN avait utilisé des certificats mal émis pour transférer des fonds hors du Nigéria après que le géant des télécoms ait converti les prêts d'actionnaires de sa branche nigériane en actions privilégiées en 2007. Des allégations réfutées par MTN.
 
"Je ne pense pas que le montant restera à 8,1 milliards de dollars", a déclaré M. Emefiele au cours d'une visite à Londres, ajoutant qu'il s'attendait à ce que la question soit traitée "à l'amiable et équitablement". "Je veux croire que les chiffres vont baisser. Honnêtement, je ne peux pas dire s'ils seront complètement supprimés pour le moment."