techafrika

MAX.ng lève 7 M $ avec le soutien de Yamaha


Rédigé le Lundi 1 Juillet 2019 | 0 commentaire(s)



La start-up nigériane de transport par motos, MAX.ng, a bouclé un tour de table de 7 millions de dollars dirigé par Novastar Ventures, avec la participation du constructeur japonais Yamaha.
 
Située à Lagos, la plate-forme de la société, basée sur une application, coordonne les services de taxi et de livraison par motos pour les particuliers et les entreprises. Six millions de dollars de l'investissement ont été obtenus en capital de série A, suivis de 1 million de dollars en subventions. "Nous avons l’intention d’investir massivement dans nos capacités technologiques", y compris l’infrastructure de paiement de la société, a déclaré le directeur financier, Guy-Bertrand Njoya.
 
La startup s’étendra également à 10 villes d'Afrique de l'Ouest, en commençant par le Ghana et la Côte d'Ivoire, et ajoutera de nouvelles catégories de véhicules à sa flotte.
 
Et dans ce qui pourrait être une première sur le marché africain en pleine croissance du transport à la demande, MAX utilisera son nouveau financement pour le développement de véhicules électriques. "Nous testons des motos électriques en partenariat avec les fabricants de véhicules électriques et collaborons avec les opérateurs de réseau à travers le Nigéria pour déployer des stations de charge", a déclaré Njoya.





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 1 Juillet 2019 - 22:54 PayU lance ses services au Kenya