techafrika

Les investissements dans l’IA devraient atteindre 374,2 millions $ en 2020 dans la région MEA


Rédigé le Mercredi 2 Octobre 2019 | 0 commentaire(s)



La poursuite des investissements dans des projets utilisant des logiciels et des plates-formes d’intelligence artificielle devrait entraîner une hausse des dépenses consacrées aux systèmes IA sur le marché du Moyen-Orient et de l’Afrique (MEA), la croissance devant atteindre 374,2 millions $ en 2020, contre 261,8 millions $ en 2018 et un montant prévu de 310,3 millions $ en 2019.
 
C’est ce que prévoit le Worldwide Artificial Intelligence Systems Spending Guide de l’International Data Corporation (IDC), qui stipule que les dépenses dans la région augmenteront selon un taux de croissance annuel composé (CAGR) de 19% pour la période 2018-2023.
 
Selon le rapport d'IDC, les dépenses relatives aux systèmes d'IA dans la région seront dirigées vers les secteurs bancaire et de détail, qui représenteront ensemble plus de 33% des dépenses en 2020, suivis par les gouvernements fédéral/central et le secteur des télécommunications.
 
Les investissements dans les systèmes IA à travers la région MEA continueront d'être motivés par un large éventail de cas d'utilisation. Les trois principaux cas d'utilisation - agents de service client automatisés, automatisation informatique et systèmes automatisés de veille des menaces et de prévention - représenteront environ 30% des dépenses totales en intelligence artificielle en 2020, a déclaré l'IDC.

: IA, IDC, MEA