techafrika :: actualité technologique africaine

Les africains veulent une vulgarisation de la 3G


Rédigé le Mercredi 3 Octobre 2012 | 0 commentaire(s)


La rencontre qui réunira les experts africains des télécommunications du 3 au 4 octobre à Abidjan sera une occasion de trouver des solutions pour réduire le fossé numérique entre le continent africain et les pays les plus développés au plan technologique. L’accent sera mis particulièrement sur la vulgarisation de la technologie de 3e Génération.


Les africains veulent une vulgarisation de la 3G
La rencontre qui réunira les experts africains des télécommunications du 3 au 4 octobre à Abidjan sera une occasion de trouver des solutions pour réduire le fossé numérique entre le continent africain et les pays les plus développés au plan technologique. L’accent sera mis particulièrement sur la vulgarisation de la 3G,  technologie de 3e Génération de réseaux de téléphonie mobile. 

Ces dernières années le continent africain a connu un impressionnant essor en ce qui concerne le marché de la téléphonie mobile, caractérisé par un public africain qui accueille très favorablement les outils de télécommunications de dernière génération, et un nombre de plus en plus grandissant d’entreprises qui s’installent sur ce marché avec des chiffres d’affaire en nette hausse pour celles déjà installées. Preuve que l’Afrique veut réduire la fracture numérique et rester en phase avec la perpétuelle évolution technologique.
 
Il y a pourtant lieu de craindre que la volonté politique s’érige en frein à l'accessibilité de ces nouvelles technologies à toutes les couches sociales. D’où la nécessité pour les experts africains des télécommunications de trouver les voix et moyens pour vulgariser les nouvelles technologies, et plus particulièrement la technologie de 3e Génération, sur tout le continent.   

: 3G