techafrika

Le prix du data chute en Afrique mais pas suffisamment, selon l’A4AI


Rédigé le Mercredi 2 Octobre 2019 | 0 commentaire(s)



Selon une nouvelle étude de l'Alliance for Affordable Internet (A4AI), une initiative de la Web Foundation, le coût des données mobiles pour les consommateurs des pays à revenu faible et intermédiaire a diminué dans toutes les régions, en raison notamment de la chute des prix du haut débit.
 
L’A4AI a déclaré que ce sont les pays à faible revenu qui ont connu la plus grande amélioration, ce qui est décrit comme un renversement historique avec les progrès des pays plus pauvres qui étaient auparavant en retard sur les pays à revenu intermédiaire. Selon l’étude, la chute des prix du haut débit a entraîné une accessibilité économique dans certains pays africains. Le coût moyen des données de 1 Go en pourcentage de revenu mensuel moyen a diminué de 11%, passant de 5,8% du revenu mensuel moyen en 2018 à 4,7% aujourd'hui.
 
En Sierra Leone, le coût relatif de 1 Go de données est passé de 25,9% à 9,9% après l’introduction d’un certain nombre de plans par le plus grand opérateur du pays pour des données plus abordables. Au Burkina Faso, la réduction des prix a baissé de moitié le coût du 1 Go, qui passe de 14,8% à 7,8% du revenu mensuel. Dans des pays comme le Zimbabwe, la hausse des revenus a rendu les données à large bande plus abordables, faisant passer le coût relatif de 19,8% à 10,1% du revenu mensuel.

: A4AI, Data