techafrika :: actualité technologique africaine

Le fabricant chinois de smartphones Xiaomi envisage d’ouvrir un premier bureau au Kenya


Rédigé le Samedi 9 Février 2019 | 0 commentaire(s)



Le fabricant de smartphone Xiaomi devrait ouvrir son premier bureau à Nairobi cette année dans le cadre d'un plan visant à contrer la domination des concurrents chinois, notamment Transsion Holdings, le fabricant des marques populaires Tecno, Infinix et Itel.
 
Cette décision intervient alors que Xiaomi met en place un département Afrique qui se concentre sur les marchés, notamment le marché Kenyan, après sa croissance sur son marché chinois d'origine. Le directeur général de Xiaomi, Jun Lei, a dévoilé les détails de la nouvelle stratégie dans une note de service. M. Lei a indiqué que Wang Lingming, l'ancien vice-président du groupe chargé de la division internationale, dirigerait le nouveau département.
 
Selon des analystes, le lancement d'un département africain par Xiaomi montre que la société souhaite mettre en œuvre une stratégie low-cost en éliminant les courtiers pour augmenter les bénéfices au fur et à mesure du déploiement de sa stratégie d'expansion sur le continent. Xiaomi avait précédemment indiqué que son premier bureau au Kenya serait en place d’ici mars.





Dans la même rubrique :
< >