techafrika :: actualité technologique africaine

Le Nigeria est désormais le deuxième plus grand marché de bitcoins au monde après les États-Unis


Rédigé le Lundi 11 Janvier 2021 | 0 commentaire(s)



Lors des manifestations contre la brutalité policière au Nigéria en octobre, le bitcoin a été d’un grand secours pour les manifestants lorsque le gouvernement les a empêché d’utiliser les plateformes de paiement locales pour collecter des dons de soutien.
 
Les jeunes manifestants férus de technologie sont rapidement passés au bitcoin, et en environ une semaine, le bitcoin représentait environ 40% des près de 400 000 dollars collectés. Ce n’est qu'un exemple très médiatisé de la façon dont les jeunes Nigérians utilisent de plus en plus le bitcoin pour naviguer dans un système bancaire et monétaire compliqué et restrictif.
 
Au cours des cinq dernières années, le Nigéria a échangé 60 215 bitcoins, d'une valeur de plus de 566 millions de dollars. Ce qui, en dehors des États-Unis, est le plus gros volume au monde sur Paxful, un marché de bitcoins peer-to-peer de premier plan.
 
Le commerce de Bitcoin a connu son pic le plus élevé de 30% cette année lors du confinement national dans le pays et le volume d'échange le plus élevé pendant le pic de la pandémie. Entre janvier et septembre, Paxful a signalé une augmentation de 137% des nouvelles inscriptions au Nigéria.