techafrika

Le Kenya inaugure le plus grand projet éolien d'Afrique à Turkana


Rédigé le Lundi 5 Août 2019 | 0 commentaire(s)



Le Kenya vient de dévoiler la plus grande centrale éolienne d’Afrique, un projet visant à réduire les coûts de l’électricité et la dépendance aux combustibles fossiles et à amener le pays à atteindre son ambitieux objectif d’une énergie verte à 100% l’année prochaine.
 
Le parc éolien tentaculaire de 365 turbines situé sur les rives du lac Turkana, dans le nord du Kenya, a été conçu pour augmenter de 13% l’approvisionnement en électricité du pays, permettant ainsi à plus de Kenyans d’avoir accès à un coût plus bas, a déclaré le président Uhuru Kenyatta lors du lancement du projet.
 
Le Kenya a fait de grands progrès dans le domaine des énergies renouvelables au cours des dernières années et est considéré comme l’un des rares pays africains à progresser sur la voie d’une énergie propre. Environ 70% de l’électricité du pays provient de sources renouvelables telles que l’hydroélectricité et la géothermie, soit plus de trois fois la moyenne mondiale.
 
Kenyatta, qui a annoncé son intention de faire passer le pays à une énergie 100% verte d'ici 2020, a déclaré que l'électricité fournie par le parc éolien, qui a coûté 775 millions de dollars, aiderait le gouvernement à atteindre ses objectifs de garantir le logement, la santé, l'emploi et la sécurité alimentaire à tous les citoyens kenyans.