techafrika

L'électro-mobilité prête à décoller en Afrique


Rédigé le Mardi 2 Janvier 2018 | 0 commentaire(s)



Le Programme de mobilité électrique pour l'Afrique de l'ONU a l'ambition de tripler le nombre de voitures de transport en commun sur le continent et ainsi de réduire de moitié la demande de pétrole pour le transport d'ici 2040.
 
Selon l'agence, la mobilité électrique sera l'une des meilleures façons de transporter les personnes, malgré les défis actuels sur le continent, notamment les limitations de capacité sur les réseaux électriques et le manque d'infrastructures de recharge pour les véhicules électriques.
 
Alex Koerner, directeur du Programme de mobilité électrique pour l'Afrique de l'ONU à Nairobi, a présenté la stratégie de l'organisation ou « eMob » lors de la conférence 2017 de l'Electric Vehicle Industry Association à Johannesburg.
 
Koerner affirme qu'eMob cherche à établir un partenariat industriel. Il croit que l'adoption des voitures électriques en Afrique suivra le modèle des voitures conventionnelles avec une réduction des importations de véhicules d'occasion du Japon et de certaines pièces de l'Europe.