techafrika

L’application de taxi française Heetch a levé 38 millions $ pour s’étendre à Afrique francophone


Rédigé le Lundi 3 Juin 2019 | 0 commentaire(s)



L’application de taxi française Heetch a levé 38 millions $ pour s’étendre à Afrique francophone
Le concurrent de Uber basé à Paris, Heetch, a bouclé un tour de table de série B de 38 millions de dollars américains pour étendre ses opérations à travers l’Afrique francophone.
 
Fondé en 2013 par Teddy Pellerin et Jacob Matthieu, Heetch s'est d'abord différencié d'Uber en aidant les jeunes à se déplacer de nuit, avec des chauffeurs non professionnels. L’entreprise a été contrainte d'adapter ce modèle en 2017 en raison de pressions réglementaires, mais elle continue de servir les jeunes utilisateurs et de réduire les frais des chauffeurs.
 
Heetch a connu une forte croissance en France et est devenue la deuxième application de taxis en importance après Uber en Belgique. Elle s'est déjà étendue au Maroc et à la Côte d'Ivoire. Elle a maintenant bouclé un tour de table de série B de 38 millions de dollars américains pour s’étendre sur d’autres marchés africains francophones. Heetch sera lancé au Cameroun, en Algérie et au Sénégal en 2019, et doublera la taille de son équipe d'ingénieurs.