techafrika

L'Ethiopie a construit son premier data center


Rédigé le Jeudi 22 Mars 2018 | 0 commentaire(s)



Le ministère de la Science et de la Technologie (MoST) a lancé une nouvelle base de données numérique nationale, qu'il a développée au cours des quatre dernières années. La base de données vise à atténuer les problèmes de recherche d'informations.
 
Les utilisateurs peuvent aller sur library.stic.et pour accéder à des librairies, des articles, des articles de recherche, des lois, des mégaprojets et des conventions internationales. Selon Fisseha Yitagessu, directeur général du data center, le processus de collecte de données servira à mener diverses études et recherches informationnelles.
 
Les institutions seront en mesure de réduire le montant qu'ils dépensent pour l'achat de livres, à la fois sur papier et en ligne. La base de données fournit également gratuitement des livres et des données aux étudiants et aux chercheurs.
 
Les utilisateurs peuvent également installer une application qui peut être utilisée sur Internet et hors ligne. Actuellement, plus d'un million d'unités de données sont disponibles sur le site officiel du centre, et plus de 57 000 livres sont disponibles.





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 1 Septembre 2018 - 00:04 Vodacom lance un service 5G au Lesotho