techafrika

L'Egypte produit le plus grand nombre de startups à fort potentiel dans la région MENA


Rédigé le Mardi 2 Janvier 2018 | 0 commentaire(s)



L'Egypte a revendiqué la part du lion des startups à fort potentiel (ou HIPO, pour high potential) dans la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord (MENA), selon l'organisation pour les startups et événement de réseautage, RiseUp Summit.
 
Lancé en 2013, RiseUp Summit est un événement pour l'innovation qui répertorie chaque année les 20 premières startups HIPO dans la région MENA. Dans sa liste de 2017, l'Égypte a produit le plus grand nombre d'HIPO (huit) dans toute la région. Cependant, les Emirats Arabes Unis (EAU) abritent les six startups qui ont obtenu le plus de financement parmi les 20 HIPO.
 
Parmi les startups égyptiennes, Instabug, fondée en 2012, figurait sur la liste des 12 meilleures startups de Disrupt Africa en tant que première startup africaine à suivre. D'autres startups d'Egypte incluent Elves, qui propose un assistant virtuel personnel; Crowd Analyzer, le premier outil d'analyse des sentiments sur les médias sociaux en arabe; Avelabs, le développeur de logiciels automobiles de nouvelle génération; et Si-Ware Systems, un innovateur mondial de semi-conducteurs.