techafrika

Kenya: le bénéfice net de Safaricom bondit de 15% à 62,7 milliards $


Rédigé le Samedi 11 Mai 2019 | 0 commentaire(s)



Safaricom a annoncé une hausse de ses bénéfices nets de 14,7% pour l'exercice clos en mars 2019, à 63,4 milliards de shillings, soit environ 62,7 milliards $. Selon les résultats publiés vendredi à Nairobi, les revenus des services vocaux ont augmenté de 0,3% à 95,9 milliards de shillings, tandis que ceux de M-Pesa ont augmenté de 19,2% à 74,9 milliards de shillings, ce qui en fait les deux principaux contributeurs au chiffre d'affaires.
 
"Nous sommes ravis des résultats solides que nous avons obtenus pour l'année, qui s'appuient sur notre longue expérience en matière de fourniture de produits pertinents et de la priorité donnée aux clients. Nous prévoyons une croissance continue à l'avenir.", a déclaré le directeur de Safaricom, Bob Collymore, lors d'un briefing avec les investisseurs.
 
La société a déclaré que les Kenyans avaient déjà emprunté 45 milliards de shillings sur Fuliza, un service qui permet aux clients de M-Pesa de finaliser leurs transactions lorsqu'ils ne disposent pas de fonds suffisants sur leur compte. La croissance du service de découvert est un indicateur de l’appétit croissant des Kenyans pour les prêts instantanés.





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 1 Juillet 2019 - 22:54 PayU lance ses services au Kenya