techafrika

Kenya: Safaricom perd des parts de marché au profit d’Airtel et de Telkom au quatrième trimestre


Rédigé le Vendredi 2 Novembre 2018 | 0 commentaire(s)



Kenya: Safaricom perd des parts de marché au profit d’Airtel et de Telkom au quatrième trimestre
Safaricom a perdu 1,6 point de part de marché en clôturant le quatrième trimestre à 65,4%, contre 67% au troisième trimestre.
 
Les statistiques sectorielles de l'Autorité des communications pour la période d'avril à juin 2018 révèlent que Airtel et Telkom Kenya ont gagné 1,7 et 0,2 points de pourcentage pour clôturer le trimestre à une part de marché de 21,4% et 8,8% respectivement. Finserve Africa a perdu 0,1 point de pourcentage alors que les parts de marché de Sema Mobile et Mobile Pay Ltd sont restées inchangées.
 
Le total des revenus des fournisseurs de services mobiles a augmenté de 8,5% pour atteindre 252,3 milliards de shillings au cours des douze derniers mois jusqu’en juin 2018.
 
Ce chiffre représente les revenus cumulés des services voix, données, SMS, services de transfert d’argent mobile, tarifs de terminaison d’appel mobile, frais d’itinérance, de location d’infrastructures et de ventes de combinés, entre autres services fournis par les opérateurs de réseau mobile.





Dans la même rubrique :
< >