techafrika

Kenya : M-Pesa et les données mobiles font progresser les bénéfices de Safaricom de 14%


Rédigé le Dimanche 10 Novembre 2019 | 0 commentaire(s)



Au Kenya, Safaricom, opérateur de téléphonie mobile coté en bourse, a enregistré une croissance de 14,4% de son bénéfice net au 30 septembre 2019, grâce à l'intensification des activités de sa plate-forme de paiement d’argent mobile, M-Pesa, et à l'utilisation accrue de ses offres de données mobiles.
 
La société de télécommunications, dont le nombre total de clients est passé de 26,6 millions à 34,6 millions, a généré un bénéfice net de 35,65 milliards Ksh (356,5 millions USD), contre 31,17 milliards Ksh (311,7 millions USD) à la même période de l’année dernière. Ceci malgré un environnement opérationnel difficile au Kenya - son principal marché - caractérisé par une baisse du revenu disponible des ménages et une augmentation des mesures réglementaires.
 
Selon les états financiers non audités de la société, publiés récemment, les revenus totaux ont augmenté de 5,8% pour atteindre 129,9 milliards de Ksh (1,29 milliard de dollars), contre 122,83 milliards de Ksh (1,22 milliard de dollars) il y a un an, et la contribution de M-Pesa au total des revenus a atteint 33,8% contre 26,4%, celle des données mobiles passant de 13,7% à 15,9%.





Dans la même rubrique :
< >