techafrika

Des entreprises FinTech kenyanes et nigérianes dans le top 100 mondial


Rédigé le Mercredi 27 Décembre 2017 | 0 commentaire(s)



Trois sociétés FinTech africaines, Flutterwave et Riby du Nigeria ainsi que GrassRoots Bima du Kenya, figurent parmi les 50 premières sociétés FinTech émergentes au niveau mondial dans le Classement annuel réalisé par le géant de l’audit KPMG et la société de capital investissement H2 Ventures.
 
Le rapport dresse le portrait d'une centaine de sociétés FinTech parmi les plus innovantes, identifiées pour leurs produits et services capables de bouleverser le marché. Cette année, 100 entreprises FinTech de 29 pays, dont 41 entreprises du Royaume-Uni et Europe, le Moyen-Orient et Afrique (EMEA), 29 entreprises des Amériques (Amérique du Nord et du Sud) et 30 entreprises d'Asie (Australie et Nouvelle-Zélande).
 
Le classement est divisé en deux sous-listes, à savoir les « Top 50 » des sociétés FinTech établies dans le monde (classées selon des critères d'innovation, de l'activité de capitalisation, de la taille et du pays) et le « Top 50 des entreprises émergentes » (Emerging 50) - qui sont des entreprises plus récentes à avant-garde des technologies et pratiques innovantes et poursuivant souvent de nouveaux modèles économiques. Les startups africaines listées figurent dans la deuxième sous-liste.





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 2 Juin 2018 - 22:24 Le Rwanda va avoir son premier hub fin-tech