techafrika

Andela lève 40 millions $ pour connecter les talents de l'ingénierie en Afrique avec des sociétés technologiques mondiales


Rédigé le Jeudi 2 Novembre 2017 | 0 commentaire(s)



Andela, la société qui construit des équipes d'ingénierie performantes avec les développeurs de logiciels les plus talentueux d'Afrique, a annoncé mardi avoir levé 40 millions de dollars en financement de série C.
 
La levée de fond a été menée par la société de capital-risque panafricaine CRE Venture Capital avec la participation de DBL Partners, d'Amplo, de Salesforce Ventures et de TLcom Capital (un fond consacré à l’Afrique). Les investisseurs existants, y compris Chan Zuckerberg Initiative, GV et Spark Capital, ont également participé. La levée, qui représente l'un des plus importants investissements jamais réalisés par une société de capital-risque africaine dans une société basée en Afrique, porte le total des fonds de capital-risque d'Andela à un peu plus de 80 millions de dollars.
 
Andela a été lancé en 2014 pour lutter contre la pénurie mondiale de talents en technologie, en investissant dans les développeurs de logiciels les plus talentueux d'Afrique. Avec des bureaux à Lagos, Nigeria; à Nairobi, Kenya; et Kampala, Ouganda; Andela a embauché 500 développeurs à ce jour – les meilleurs 0,7% des plus de 70 000 candidats à travers le continent.
 
Andela utilisera la capitale pour alimenter ses plans d'expansion agressifs. La société a l'intention d’ouvrir des bureaux dans deux autres pays africains au cours de la prochaine année, et de doubler ainsi sa base de développeurs de 500 à 1 000 pour répondre à la demande croissante.

: Andela