techafrika

Amazon Web Services va ouvrir des centres de données en Afrique du Sud


Rédigé le Dimanche 4 Novembre 2018 | 0 commentaire(s)



Amazon Web Services va ouvrir des centres de données en Afrique du Sud
Amazon Web Services (AWS), une société du groupe Amazon.com, a annoncé l'ouverture d'une région d'infrastructure en Afrique du Sud au premier semestre 2020. La nouvelle région AWS Africa (Cape Town) comprendra trois zones de disponibilité.
 
Actuellement, AWS fournit 55 zones de disponibilité dans 19 régions d’infrastructure du monde, ainsi que 12 autres zones de disponibilité dans quatre régions AWS à Bahreïn, dans la RAS de Hong Kong, en Suède, et une deuxième région GovCloud aux États-Unis, qui devrait être opérationnelle au cours des prochains mois.
 
"Après avoir construit la version originale d'Amazon EC2 dans notre centre de développement du Cap il y a 14 ans et avec des milliers d'entreprises africaines qui ont utilisé AWS pendant des années, nous avons pu constater de visu le talent et le potentiel techniques en Afrique", a déclaré Andy Jassy, ​​PDG d'Amazon Web Services, Inc. "La technologie a le potentiel de transformer des vies et des économies à travers l'Afrique et nous sommes ravis de voir AWS et le cloud faire partie intégrante de cette transformation."