techafrika

Zimbabwe: Les opérateurs télécoms demandent l'interdiction des médias sociaux


Rédigé le Samedi 18 Février 2017 | 0 commentaire(s)



Zimbabwe: Les opérateurs télécoms demandent l'interdiction des médias sociaux
Les opérateurs de réseaux mobiles de Zimbabwe préconisent une interdiction des Over The Top Services (OTT) après qu'ils aient enregistré des pertes de revenus significatifs liées au délaissement des appels vocaux par les abonnés, pour des alternatives moins coûteuses.
 
Les opérateurs ont dénoncé la perte de 26 millions de dollars à la suite de l'avènement des OTT tels que Immo, WhatsApp et Skype. Ce qui a privé le gouvernement de quelque 4 millions de dollars en recettes fiscales potentielles auprès des trois opérateurs - Econet, NetOne et Telecel Zimbabwe.
 
Les Zimbabwéens, qui connaissent des difficultés économiques avec un taux de chômage au-dessus de 85% et une hausse des tarifs du voice et du data, explorent d'autres canaux de communication possibles.
 
Le ministre des Technologies de l'Information et de la Communication, de la Poste et du Courier Service, Supa Mandiwanzira, a confirmé les préoccupations soulevées par les opérateurs mobiles. Il a dit que le gouvernement devait encore se prononcer sur cette proposition des compagnies de téléphone d’interdire les OTTs.